Portabilité des données



  • Le droit a la portabilité des données introduit dans l'article 20 du RGPD va pousser les administrations et les entreprises à structurer leurs systèmes d'information pour le rendre possible.
    Ces structures transformées et les outils développés pour répondre à ces nouveaux besoins (dont plusieurs conçus par des entreprises françaises) vont amener l'automatisation des transferts de données et faciliter la mutualisation des services de l'Etat.
    Toutes les données recueillies par les administrations ne sont bien sûr pas concernées par le droit à la portabilité, mais pourront profiter de ces outils pour devenir portable au bénéfice de la mutualisation des services.


Log in to reply