Gouvernance dans le département de l'Oise



  • La stratégie numérique locale ne se décide pas seul. Dans l'Oise, nous nous sommes obligés à collaborer pour des objectifs communs. Sous la forme d'un club informel des ''structures'' départementales oeuvrant pour le numérique au service des structures publiques du département. La DSI du département, le Synd Mixte en charge du THD, Cap'Oise la centrale d'achat et l'Adico. La méthodologie est simple : mise sur la table des problématiques, définition de l'objectif commun et répartition des missions. Exemple d'un projet réussi ? L'agrégateur des marchés publics dématérialisé marchespublics.oise.fr (simplification de l'accès aux marchés publics dématérialisés sur les x plateformes existantes et utilisées + communication auprès de la CCI et autres organisation locale regroupant les entreprises).



  • Tout à fait d'accord. La répartition des populations cibles, leurs nombres, les particularités géographiques générant des situations de mobilité différentes, les différences villes/campagne,etc... justifient qu'il n'y ait pas 1 modèle de stratégie numérique à appliquer mais quelques lignes de guide à adapter selon les territoires. L'objectif visé, si on veut l'atteindre, nécessite une adaptation de proximité.


Log in to reply