Openlab #5 - Blois



  • Le 1er juillet dernier, l'équipe Aidants Connect a organisé son cinquième Openlab à Blois avec environ 25 personnes.

    Les objectifs de cet Openlab

    • Inclure les usagers d'un service dès ses premières étapes de conception.
    • Présenter une nouvelle version du parcours Aidants Connect
    • Faire un atelier « boîte à outils » avec les aidants pour voir s'ils et elles imaginent spontanément des pistes de solutions à des actions chronophages et répétitives, ou des blocages.
    • Présenter une partie de la plateforme (la signature d'un mandat de délégation) pour relever leurs réactions et leurs questionnements une fois devant le service.

    Synthèse

    Atelier 1 - Boîte à outils
    Par rapport aux Openlab précédents, où nous ouvrions la session avec un atelier focalisé sur la cartographie des problématiques des aidants, là nous avons changé l'approche : si on leur propose une boîte à outils, de quoi les aidantes rêvent-ils pour gagner du temps ou faciliter leur travail ?

    Sans considération de faisabilité, voici les demandes :

    • Outil (papier par exemple) de stockage d'identifiants et de mot de passe.
      Comme le "passeport" ou le "coffre-fort" numérique que distribuent certains espaces. La personne sait qu'il faut qu'elle se présente avec ça pour faire des démarches. On a parlé du gain de temps énorme comme du risque énorme en cas de perte du document.
    • Espace pour conserver des pièces justificatives
    • Annuaire / répertoire d'interlocuteurs (locaux)
      Savoir à qui poser des questions, où rediriger si la demande ne peut pas aboutir.
    • Sites test, comptes fictifs ou vidéo tuto des démarches / interfaces d'administrations les plus en demande
      A des fins d'autonomisation, mais aussi pour que les aidants puissent se former / s'informer. On a même parlé de formation pour compléter des démarches (ANTS particulièrement compliqué)
    • Une solution commune pour effacer les données et les fichiers en local des postes disponibles
    • Manière de remonter les soucis ergonomiques sur les interfaces des démarches
    • Un compte usager unique
    • Cartographie des espaces de médiation numérique / d'accompagnement
      Avec le détail des publics ou démarches visés.
    • Intégrer des bulles audio pour décrire le processus
      Pour les publics illétrés, malvoyants...
    • Liste exhaustive et mise à jour des documents nécessaires à une démarche
    • Organiser le déplacement de médiateurs numériques dans les territoires pour former les aidants ou faire des ateliers dans les petites structures qui n'ont pas les moyens pour faire ça

    Présentation d'Aidants Connect

    • Opportunité de créer du contenu pédagogique autour de France Connect : à quoi ça sert, comment ça marche, et quelles démarches sont associées à quel fournisseur d'identité (Ameli : courrier / La Poste : vérification d'une pièce d'identité par un facteur...)
    • Prochaine étape de travail : la question de l'habilitation
      Quel est le parcours / qui fait la demande ?
      Quel échange de documents pour prouver qu'on fait bien de l'accompagnement ? Est-ce qu'il faut une signature d'élu ?
      Et si on est labellisé Aidants Connect, est-ce qu'on va avoir un raz-de-marée de demandes ?
      Quelles sont les options de soutien matériel, financier, humain, dans ce cas ?

    → Actions envisagées pour le suivi : des entretiens individuels avec différents types de structure pour voir comment ils envisagent comprendre le détail des situations et envisager des options.

    Présentation de la démo

    Notes d'usabilité :

    • Montrer la date de fin du mandat plutôt que celle du début, notifier sur l'expiration prochaine
    • Question de signature d'un mandat entre une personne et unun groupe d'aidants au sein d'une structure
    • Fournir un système visuel ou audio pour le mandat (et des traductions)
    • Quantification des démarches (par typologie) comme levier pour du financement
    • Système pour remonter les soucis / contacter l'équipe Aidants Connect après le lancement (fonction support)

    Observations de l'équipe

    • « Ils apprécient tellement le service qu'ils reviennent » : forme de dépendance des usagers à cette aide proposée, que l'on ne souhaite pas encourager.
      A prendre en compte : comment peut-on encourager l'autonomisation / l'apprentissage via notre plateforme ?
    • Communication auprès des usagers : étant donné que nos usagers ne sont pas touchés par la communication par email, est-ce qu'on peut envisager de mettre en place un système de communication, par exemple par texto ?

Log in to reply